Le phénomène SnapChat

Camille PETIT-GAS et Mélissa RABIER, Master 1 Sciences Sociales, Parcours Communication.

INTRODUCTION

L’image est un vecteur d’émotions instantanées” . L’application SnapChat est l’incarnation de ce propos. Lancée en 2011 par deux étudiants de l’Université de Stanford, EvanSpiegel et Bobby Murphy, le réseau social permet d’envoyer des contenus audiovisuels éphémères (photos et/ou vidéos) pour transmettre des messages. Le temps de quelques secondes, une conversation est construite sur l’échange de photos accompagnées (ou non) d’une légende et/ou personnalisées à l’aide de fonctionnalités proposées par l’application. SnapChat est un réseau social qui se développe d’après des modalités innovantes et ludiques. De ce fait, le phénomène SnapChat ne cesse de s’amplifier depuis sa création. En France, d’après un relevé de septembre 2016 mené par le Bloomerg ,huit millions d’utilisateurs sont actifs chaque jour ; fin avril de cette même année, SnapChat dénombrait dix milliards de vidéos vues par jour, contre deux milliards un an plus tôt . De plus, le réseau social répond à de nouveaux “usages sociaux [qui] se concentrent de plus en plus vers les appareils mobiles.” Ces récentes formes de communication coïncident avec les actuelles attentes des consommateurs : “Les jeunes souhaitent pouvoir communiquer avec leurs amis en situation de mobilité et ainsi leurs envoyer des messages instantanés très facilement. SnapChat est une application qui combine très bien facilité, instantanéité et confidentialité ! ” .
L’application SnapChat représente donc un phénomène social, parce qu’elle encourage et invente une nouvelle forme de cohésion sociale. Immiscé dans le quotidien, le réseau social est un objet sociologique, car il transforme les interactions sociales. Cependant, peu d’études ont été réalisées sur les enjeux sociaux engendrés par cette application. Il semble donc intéressant de se pencher sur la question pour déceler les effets sociaux et/ou comportementaux de cet outil de communication moderne. 

Pour cette enquête, nous choisissons de comparer SnapChat à deux autres réseaux sociaux de partage de photos et de vidéos : Facebook et Instagram, tous deux disponibles sur différents mediums , dont les téléphones portables. La plateforme Facebook permet – entre autre – de “lier des liens avec des amis [personnes] à travers le globe” ; de “partager des [contenus audiovisuels] et/ou [d’information], de divertissement”; et, de “dialoguer avec des amis par messageries instantanées”. Quant à la plateforme Instagram, chaque utilisateur anime une page consultable par la communauté de l’application, sur laquelle défile les photos de chacun. Pour cette enquête, nous retenons ces deux seuls réseaux sociaux de photos – et non Twitter ou Flickr, également des plateformes pour le partage de contenus audiovisuels – car, la population étudiée les utilisent davantage, en plus de SnapChat.

Dès lors, nous souhaiterions tenter de répondre à la question : “Qu’est-ce qui diffère SnapChat des autres réseaux sociaux ?

Cette étude vise à étudier les caractéristiques spécifiques de l’application ; avant de comprendre en quoi SnapChat participe aux interactions sociales, et notamment comment l’individu évolue, communique et s’intègre dans une communauté sociale à l’aide de cet outil numérique. SnapChat est une application de partage de contenus audiovisuels. Ainsi, de quelle nature sont ces contenus ? Que dévoilent-ils du quotidien des utilisateurs ? Que postent les utilisateurs ? Enfin, contrairement à Facebook ou à Instagram, SnapChat, n’utilise pas de métriques de jugement. Que recherchent donc les utilisateurs par l’utilisation de l’application ?

Ces hypothèses seront clarifiées, validées ou non par l’analyse des propos recueillis lors de deux entretiens auprès d’utilisateurs réguliers de l’application, aux caractéristiques sociologiques distinctes. Leurs témoignages ont permis de construire un questionnaire, axé sur les usages personnels des utilisateurs de l’application et sur la comparaison de ce réseau social au regard des autres plateformes sociales. Ensuite, posté sur Facebook, ce questionnaire a été diffusé auprès d’un échantillon de SnapChatteurs ponctuels et de notre entourage.

Aussi, afin de rendre compte de l’originalité de l’application,nous rappellerons son contexte de création, avant d’énoncer ses fonctionnalités et ses enjeux. La présentation des résultats de nos entretiens et de notre questionnaire proposent des clés de lecture pour proposer une typologie des usages de l’application et de ce fait, prouver le caractère inédit de SnapChat, qui challenge les autres réseaux sociaux.

Pour continuer la lecture de notre article sur le phénomène SnapChat

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s